AccueilHierJusqu'au XVIIème siècle

De l’époque gallo-romaine au

XVIIème siècle


Ponts :

  • Epoque gallo-romaine : la voie Agrippa franchit la rivière.
  • 1226 : Construction du Pont Paul Bert 
  • XIVe : Fortification du pont Paul Bert lors de l’invasion par les Anglais.
  • XVI: Aspect défensif du pont Paul Bert, il comporte 12 arches. Pour arriver à la ville il fallait franchir un premier pont-levis, puis une bastille, puis une porte et un second pont-levis.
Fortifications de la ville et du pont Paul-Bert au XVI siècle

 

Moulins :

  • 1178 : le Moulin Millot (dit Mi-l’eau) : se situait au milieu de la rivière.


Quartier de la Marine :

  • XVe, XVIe et XVIIe siècles : Au moyen âge, le quartier de la Marine était le lieu animé de la ville. Au milieu de ses maisons à pans de bois, se mêlaient bateliers, commerçants et artisans.
  • Selon André Segaud :  "Son vin était le bourgogne préféré d’Henri IV et Louis XIV, grâce à la rivière, il se dégustait sur toutes les tables de l’aristocratie et de la bourgeoisie parisienne 1".

Ports :

  • Dès 1200, un port d’embarquement est aménagé à hauteur de la poterne Saint Nicolas2.

  • Du XIIe au XVIIIe siècle : huit ports s’égrenaient sur les quais au pied de la vieille ville, chacun spécialisé dans un trafic (passagers, sel, vins, pierres, …)3.
  • Jadis c’était le " point chaud " de la ville. […] Mille personnes environ vivaient directement ou indirectement du trafic sur la rivière. Les mariniers […] très fiers de leur profession, ils rappelaient à tout moment que sans eux les vins Auxerrois ne rejoindraient pas les gosiers parisiens, ce qui condamnerait les uns à la soif, les autres à la ruine4.
  • Les mariniers se battaient pour un stationnement. Le coche par eau, entreprise officielle, avait une place réservée sur le port. Les mariniers détestaient le coche, leur principal concurrent5.
  • La ville fût saccagée6 cinq fois, brûlée sept fois et démolie ici et là. " Et les chrétiens en profitèrent, observa Courtépée, pour abattre les temples, dont on employa les pierres pour les fondations de l’enceinte de la cité "7.

 

Enceintes :

  • IIIe siècle : Castrum gallo-romain (fortifications)
  • XIIe siècle : Construction des fortifications par Pierre de Courtenay. Nouvelle enceinte de la ville dont les boulevards actuels reprennent le tracé.

Ville fortifiée au III et XIIème siècle   Position de la cité avant le IIIème siècle

1 - SEGAUD (André), Auxerre, Saint-Cyr-sur-Loire, Editions Alan Sutton, 2005, page 22.
2 - SAPIN (Christian), Document d’évaluation du patrimoine archéologique des villes de France AUXERRE, Centre Nationale d’Archéologie Urbaine, Tours, 1998, 192 pages.
3 - Idem, page 12.
4 - CORVOL (Denis), L’Echo d’Auxerre, n°107 tiré de l’ouvrage de DUROT (Christian), Auxerre d’autrefois, Le Côteau, Editions Horvath, 1983, page 11.
5 - Idem. page 13.
6 - Auxerre fut saccagée par Les Huns, les Normands, les Anglais, la guerre de Cent ans, la peste, …
7 - PETER (Gérard), GUYOT (Philippe), Auxerre, Nord de la Bourgogne, Chablis, Tonnerre, Vézelay … le guide, Tournai, La renaissance du livre, 1998, page 32.